La superficie forestière actuelle de la wilaya d’Oum El Bouaghi est estimée à 82 765 ha, soit 13% de la superficie globale. Cette dernière était au début du Plan national de reboisement (PNR) en 1999, estimée à 73 000 ha et a connu une augmentation de 9 765 ha.

Ce plan a permis à la wilaya de bénéficier, de 1999 à 2019, d’un quota de 20 000 ha (soit 1 000 ha/an) parmi lesquels 16 700 ha ont été concrétisés, soit un taux de 83%.
Cela étant, la préparation d’une opération de reboisement d’envergure bat son plein dans le cadre de l’application de la circulaire du ministre de l’Intérieur, du 13 août 2019, adressée aux walis, délégués et présidents d’APC ayant trait à l’opération nationale de reboisement.
Cette dernière s’articule autour de deux principaux volets, avons-nous appris de Laafri Nabil, chef de service de gestion du patrimoine de la Conservation des forêts de la wilaya d’Oum El Bouaghi.
Placée sous le slogan «Reboiser, un devoir national», la campagne consiste en la plantation d’arbustes en milieu urbain, semi-urbain, en l’occurrence dans les cités, les établissements scolaires et de formation, l’environnement immédiat des barrages…
L’opération chapeautée par la Conservation des forêts sera exécutée en collaboration étroite avec d’autres structures, notamment les services de l’environnement, de l’agriculture, les communes et la société civile. L’objectif primordial de l’opération demeure, selon notre source, la restauration des forêts dégradées et incendiées en milieu urbain afin de donner un meilleur aspect aux agglomérations et aux cités. Dans le milieu extra urbain, la prise en charge de l’opération sera assurée par la Conservation des forêts.
Dans ce sillage, la Conservation des forêts de la wilaya d’Oum El Bouaghi a proposé la plantation d’une superficie globale de 370 ha, répartis à travers 7 communes, Ksar Sbahi, Aïn Diss, Aïn M’lila, Sigus, Harmlia, Djazia, Ouled Hamla.D’autre part, une campagne de nettoiement du milieu forestier, notamment les forêts urbaines, sera aussi entamée parallèlement pour le débarrasser des bouteilles en plastique et en verre et toutes sortes d’immondices.
Afin d’assurer la réussite de l’initiative, les deux opérations seront accompagnées d’une large campagne éducative et de sensibilisation (journées d’études, expositions, médiatisation, mosquées…).
Aussi l’occasion sera propice pour réactiver et dynamiser la cinquantaine de clubs verts installés dans les établissements scolaires en collaboration avec l’environnement.
Enfin le bilan du dispositif de lutte contre les feux de forêt, mis en place le 1er Juin pour s’étaler jusqu’au 31 octobre 2019, fait état de 41,75 ha de superficie incendiée dans une quinzaine d’incendies déclarés à ce jour.
Le sinistre a ravagé 28 ha de broussailles et de maquis et 13,5 ha de pins d’Alep. Alors que durant la période 2009/2018, la wilaya a comptabilisé une superficie incendiée de 850 ha, pas moins de 320 562 ha ont été incendiés durant la même période à l’échelle nationale.
De ce fait, la superficie globale incendiée dans la wilaya d’Oum El Bouaghi représente à peine 0,26% de la superficie forestière nationale incendiée.