Un jeune de 22 ans, de la commune de Bouhadjar, située à l’extrême sud-est du chef lieu de wilaya El Tarf, a été condamné hier à une année de prison ferme, assortie d’une amende de 5 000 DA et suspension du permis de conduire d’une année par le Tribunal de la même localité. Le mis en cause a été pris en conduite en état d’ivresse par des agents qui assuraient leur faction sur un barrage fixe. Auditionné au commissariat de police du chef lieu de daïra, son dossier a été sur le champ transmis au Tribunal.M. B.