Treize ans après son premier titre, l’Espagne remonte sur le toit du monde à l’issue de la finale gagnée, ce dimanche, à Pékin, face à l’Argentine (95-75). Auparavant la France s’était adjugée la troisième place en battant l’Australie (67-59).