Des recherches intensives étaient engagées par les services de la Protection civile de Mila appuyés par des dizaines de pompiers venus des wilayas limitrophes, pour retrouver une femme emportée lundi soir par les torrents à Oued Aïn El Khiyane dans la localité de Djebel Agueb (commune d’Oued El Athmania), a-t-on appris mardi auprès de ce corps constitué. Les recherches lancées dans la soirée de lundi pour retrouver la victime (28 ans), piégée à bord d’un véhicule par les eaux en furie, ont été interrompues dans la nuit pour reprendre tôt ce matin, a précisé la même source, rappelant que l’homme, âgé de 51 ans qui accompagnait cette femme, repêché dans la soirée, est décédé lors de son admission à l’hôpital. Les recherches ont été appuyées par environ 80 agents supplémentaires venus des wilayas de Constantine, Sétif et Jijel pour tenter de retrouver « le plus tôt possible » la victime, a souligné la même source. Selon les informations recueillies auprès des services locaux de la Protection civile, 360 pompiers tous grades confondus, ont été mobilisés dans le cadre de cette opération qui a nécessité l’intervention des brigades de plongeurs et cynotechnique en plus des services de sécurité et de recherches. Des engins, des camions, et des ambulances ont été également mobilisés par la Protection civile pour permettre une intervention « efficace » sur le terrain, selon la même source. Les efforts de recherche se poursuivent sur un linéaire de 10 km du point de la disparition de la victime, a souligné la même source, précisant que le niveau des eaux de l’oued est revenu à la normale. Des infiltrations d’eau dans 28 maisons et des locaux commerciaux à travers plusieurs communes de Mila, à l’instar de Ferdjioua, Ain M’Louk, Oued El Athmania, Bouhatem, Teraï Bainane et Oued Ndja ont été engendrées suite aux averses torrentielles enregistrées lundi à Mila, selon la Protection civile qui a fait part de l’évacuation vers des structures sanitaires de 3 personnes occupant une des maisons endommagées et en état de choc. n