Après les quatre premières rencontres disputées lundi dernier, la 2e journée
du championnat de Ligue 1 de football se poursuit ce soir avec 3 matches de mise à jour en attendant sa clôture à une date ultérieure. A noter que le duel entre l’AS Aïn M’lila et la JS Saoura est reporté pour engagement des Saouris dans la Coupe arabe des clubs (UAFA).

Les regards seront certainement braqués sur le stade 8-Mai 1945 à Sétif où l’Entente locale, battue lors de la première journée chez l’USM Alger, recevra le MC Oran qui reste sur un solide succès 3 buts à 1 en ouverture face à l’USM Bel-Abbès pour ses débuts dans le challenge national. Les Ententistes, habitués à jouer les premiers rôles sur le plan national, n’ont pas le droit à l’erreur s’ils veulent ne pas se compliquer le début de saison.
Le team d’El-Bahia est, quant à lui, décidé à ramener un bon résultat des Hauts-Plateaux afin de préserver la dynamique. D’autant plus qu’un succès pourrait leur offrir la première place co-occupée provisoirement par le MC Alger, le CR Belouizdad et la JS Kabylie avec 4 unités. Ces trois formations ont disposé respectivement du Paradou AC (2/1), NC Magra (2/1) et US Biskra (3/2) il y a 5 jours.

Mission rachat
Dans l’autre rencontre du jour et tout comme les Sétifiens, l’ASO Chlef et l’USM Bel-Abbès seront en mission rachat dans leurs duels face au CA Bordj Bou Arréridj et le NA Hussein-Dey dans l’ordre. Les deux hôtes comme les deux visiteurs cherchent le premier succès de la saison.
Les Chélifiens semblent promis à un dur apprentissage pour leur retour parmi l’élite alors que les Bel-Abbessiens, sauvés de justesse la saison dernière, cherchent à éviter pareil scénario. Pour cela, seule la moisson totale pourrait éviter de sombrer dans le doute et la crainte de voir se reproduire ce cas de figure.
Cette seconde étape dans le championnat national de football « élite » n’est pas décisive. Elle est, néanmoins, importante sachant qu’il reste 28 autres rencontres à jouer pour chacun des pensionnaires du palier suprême.
Pour rappel, dans le quatrième duel joué lundi dernier, l’USM Alger est partie faire match nul (0/0) à Constantine contre les « Sanafir ». Les Usmistes, champions d’Algérie sortants, font un bon début de parcours en dépit des gros problèmes financiers auxquels ils sont en proie.
Cette 2e journée sera amputée de l’explication AS Aïn M’lila – JS Saoura qui sera décalée à une date à définir après le match des Bécharis contre le CA Bizertin dans la Coupe des Champions des clubs arabes (UAFA) dont le premier tour se joue du 19 au 25 août. Le représentant algérien a fait des débuts prometteurs dans le tournoi en étrillant le Fomboni Football Club (5/0) avant de dominer l’Association sportive Ali Sabieh (1/0)
jeudi dernier. Les coéquipiers de Sid-Ali Yahia-Cherif joueront demain (19h00) contre les Tunisiens du CA Bizertin eux aussi vainqueurs lors des deux premières sorties.