La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, a présenté samedi sa démission au chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah qui l’a acceptée, indique un communiqué de la présidence de la République, rapporte l’APS. Mme Merdaci avait été nommée au poste de ministre de la Culture en avril dernier. Cette démission survient moins de deux jours après le drame survenu au concert du chanteur c Rap Soolking. Une tragédie (5 morts et des dizaines c blessés) qui a suscité un tollé général et la désormais ex-ministre était la principale cible des critiques.

Lire également l’article de « Reporters »: