Attendu depuis plusieurs mois, le concert Soolking aura bel et bien lieu, ce soir dès 21 heures, au stade 20-Août-1955 à Belouizdad. A la veille de ce concert inédit en Algérie, le mythique stade du CRB se refait une beauté et des centaines de machinistes, d’appariteurs et de techniciens s’affairent à la construction et la mise en place de «l’une des plus grandes scènes depuis l’Indépendance», selon les déclarations du directeur général de l’ONDA Sami Bencheikh El Hocine à J-1 de ce méga-concert de l’interprète de «Guerilla», «Zemmar», «Dalida» et le très populaire «la Liberté».

Le directeur général de l’ONDA, qui s’exprimait sur les ondes de la Chaîne III, a également affirmé que 25 000 billets ont d’ores et déjà été vendus. Il soulignera que 18 000 places sont prévus sur la pelouse du stade, alors que plus de 10 000 le sont au niveau des gradins. Au total, ce sont donc 28 000 places prévues au niveau du stade pour accueillir le maximum de fans de la star algérienne à la dimension internationale. Pour son premier concert en Algérie, Soolking sera accompagné de nombreux artistes nationaux et internationaux, dont les plus attendus sont Maître Gims et l’Algérino, mais, également, Mok Saib. A l’accès du stade, chaque personne se verra offrir, à la présentation de son ticket, un album gratuit, avait annoncé l’artiste sur sa page officielle. Dans sa dernière publication, à la veille du concert, il a également annoncé que la moitié des recettes du concert sera reversée aux orphelinats de la wilaya d’Alger et aux enfants des hôpitaux d’Alger.
Ouverture des portes dès 14 heures
Sur la page officielle de l’Onda, il est précisé que le stade sera partagé en plusieurs espaces classés en fonction des catégories des billets pour le public, à savoir les zones A, B, C (gradins) et D (pelouse). L’ouverture des portes pour la zone D débutera à 14H, tandis que celle des zones A, B et C se fera à 16H. Pour la répartition du public, les gradins seront réservés en priorité aux familles et aux enfants, tandis que la pelouse sera divisée en deux dont un espace également réservé aux familles. Hier, au niveau de la Direction générale de l’Onda, situé au Sacré-Cœur, des billets étaient encore disponibles, contrairement aux rumeurs persistantes de leur épuisement pour provoquer des reventes au marché noir atteignant parfois les 5 000 DA l’unité. Sur place, on a assuré que les retardataires ont jusqu’à ce matin pour obtenir le précieux sésame au prix de 1 500 DA. Par ailleurs, le partenaire majeur de cet événement, l’opérateur de télécom « Ooredoo » propose également des jeux concours avec des billets à gagner. Oredoo garantit également à ses abonnés un accès à la diffusion en direct du concert à travers le hachtagSoolking

Sécurité renforcée dans et autour du stade
Afin d’assurer les meilleures conditions d’accès au stade, l’ONDA recommande au public de stationner à la périphérie de Belouizdad et de profiter des facilitations permises par le métro, le tramway et le téléphérique grâce au partenariat avec l’Entreprise du métro d’Alger et l’Etusa afin de garantir la fluidité des transports des milliers de fans. Les organisateurs ont également garanti que toutes les dispositions ont été prises pour assurer la sécurité du public tant à l’intérieur qu’autour du stade, en collaboration avec les partenaires de cet évènement exceptionnel, à savoir la commune de Belouizdad fortement impliquée, la Wilaya d’Alger ainsi que la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Soolking, une success story inspirante
Plus qu’un simple chanteur, Soolking est le symbole pour toute une jeunesse d’une succes story à l’américaine, où tous les rêves et les espoirs peuvent être réalisés. En effet, durant plus de vingt ans, Soolking a travaillé d’arrache-pied pour réaliser son rêve de gloire et sa passion d’artiste. Dès son jeune âge, il intègre différents groupes de rap et de break-dance dans la banlieue d’Alger. Pour vivre de sa passion, il n’a jamais baissé les bras face aux embuches et obstacles qui ont jonché son chemin. Un parcours qu’il retrace dans ses plus grands titres, dont notamment celui qui a fait exploser les classements «Dalida», où pour la première fois, un artiste algérien est classé dans le Top 10 mondial. A ce sujet, un fan de Soolking avait confié dans nos colonnes : «Ce chanteur me donne de l’espoir, ses chansons parlent de la vie, de l’Algérie et du combat qu’il a mené pour arriver à s’en sortir. Ces chansons sont écoutées par les gens partagant le même destin. Cela nous aide à voir l’avenir avec un nouveau regard et nous donne l’espoir que tout est possible dans la vie.» Pour rappel, dès la mise en vente des billets, au début du mois d’août, des files d’attente de plusieurs heures étaient enregistrées dans la plupart des points de vente des agences de l’ONDA. Fait inédit pour un concert d’une telle ampleur en Algérie, c’est la forte présence de la gente féminine ainsi que de nombreuses familles. Il faut dire que l’âge des fans de Soolking varie entre 7 et 77 ans.
D’autant plus que la star internationale a conquis ses dernières années un plus large public avec son titre vu à plus d’un million de fois sur Youtube, «la Liberté», devenu l’hymne de la contestation populaire en Algérie et repris en cœur lors des marches pacifiques du vendredi.