Le secteur de l’éducation dans la wilaya de Souk Ahras sera renforcé au cours de la prochaine rentrée scolaire 2019-2020 par la réception et mise en service de plus de 12 nouveaux établissements scolaires tous cycles confondus dans le but de réduire la surcharge dans les classes et d’améliorer les conditions de scolarisation, a-t-on appris lundi auprès de la direction locale de l’éducation. Il s’agit de deux (2) nouveaux lycées, l’un au plan d’occupation de sol (POS) n° 9 au chef lieu de wilaya et l’autre à M’daarouch, a précisé la même source, ajoutant que quatre (4) collèges d’enseignement moyens (CEM) dont deux au POS n° 10, où des familles ont été relogées récemment. Deux autres CEM également seront réceptionnés dans les communes de Sedrata et Oued Kebarit, ainsi que six groupes scolaires, dont trois à Souk Ahras, trois respectivement à Taoura, Henancha et Mrahna. En outre, cinq (5) annexes seront mises en service dans le cycle moyen dans la région de Karia (commune d’Ouled Idriss), Ouled Abbas (Sidi Fradj), Lefouidh (Ouled Moumen), Boukench à Ouillen et Bir Hadj Tayeb à Oum Laâdayem. La même source a ajouté que deux demi-pensions seront réceptionnées pour la prochaine rentrée scolaire, ainsi qu’un stade matiéco et des terrains de jeux dans les communes d’Ouled Moumen et Ouilen et le groupe urbain Bir Hadj Tayeb à Oum Laâdayem. Parallèlement, 14 unités de dépistage et de suivi (UDS) devront renforcer la santé scolaire qui sera dotée de cinq fauteuils dentaires, dans le cadre du financement du Fonds de garantie et de solidarité des collectivités locales. Les responsables de la direction de wilaya de la santé ont indiqué qu’une large opération de réhabilitation de 70 écoles primaires, réparties sur toutes les communes de Souk Ahras, a été lancée «récemment» et a nécessité la mobilisation d’une enveloppe financière de l’ordre de 150 millions DA du Fonds de garantie et de solidarité pour les collectivités locales. Parallèlement, la même source a indiqué qu’une enveloppe financière de
58 millions DA a été allouée pour la réalisation du réseau de chauffage central dans toutes les écoles primaires des 26 communes de cette wilaya frontalière.