L’association  «Agire» apporte sa contribution à l’économie de l’eau en entamant une opération de sensibilisation des jeunes colons à Ben M’hidi. Selon son président,  Drici Badredine, la première action a ciblé plus de deux colonies qui séjournent actuellement dans la localité   El Bettah. Cette action, la première du genre à travers la wilaya, touchera selon les responsables de cette association plusieurs autres camps de vacances créés durant la saison estivale de l’année 2019. L’association a relevé que les jeunes ont répondu favorablement à l’appel en économisant de l’eau au niveau de ce camp qui reçoit chaque année plus de deux mille estivants venant pour la plupart du Grand-Sud afin de fuir la chaleur torride qui caractérise chaque année leur contrée. L’idée a été vite acceptée par les jeunes colons qui ont répondu favorablement. Au cours de cette campagne, des animateurs, qui emmagasinent plusieurs années d’expérience grâce à une formation, donneront des cours portant sur les techniques appropriés  sur le thème «  économie des eaux ». Notons au passage que ces animateurs sont pris en charge par la direction de la jeunesse et des sports. Les enfants ciblés par cette action de sensibilisation sont âgés entre  6 et 14 ans.  Les jeunes sont vraiment réceptifs à cette initiative qui a été entièrement acceptée car elle vise la sensibilisation sur l’importance de cette source de vie sans laquelle ni les hommes ni les plantes, ni les animaux ne peuvent vivre. L’accent a été surtout mis sur la saison estivale qui chaque année connaît des perturbations dans l’alimentation d’eau potable aussi bien à El Tarf, qui dispose pourtant de trois forages fonctionnels et des forages de la wilaya d’Annaba. La campagne a pour objectif aussi de lutter contre toute forme de pollution.  Selon le communiqué de l’Agire, d’autres actions de sensibilisation auront lieu dans la daïra d’El Kala, dans la commune d’Oum Teboul. La campagne de sensibilisation dans la localité de Battah s’est achevée par des recommandations et des orientations sur les techniques appropriées pour la préservation d’eau et pour éviter toute forme de gaspillage. Enfin, il est à noter que la campagne touchera dans ses diverses actions tous les camps de vacances  de la wilaya. Par ailleurs, la campagne visera à préserver les ressources hydriques répertoriées à travers la wilaya d’El Tarf qui reçoit chaque année pas moins de 1 200 mm d’eau selon les dernières statistiques. El Kala, Tonga et Messida demeurent les destinations privilégiées des estivants du Sud qui séjournent de juin à septembre.n