L’équipe nationale est toujours en course pour une éventuelle consécration dans la Coupe d’Afrique des nations. Avant de disputer, ce soir (20h00) au stade international du Caire, la demi-finale contre les Nigérians, les « Verts » ont pu réaliser un exploit édifiant. Une performance révélatrice de la qualité du « Club Algérie » complètement métamorphosé depuis la désignation, au poste de sélectionneur, de Djamel Belmadi. En effet, les « Fennecs » ont signé cinq succès de rang dans la compétition. Soit autant que les victoires compilées par l’EN (0 en 2002, 1 en 2004, 2 en 2010, 0 en 2013, 2 en 2015 et 0 en 2017) quand on confond les six dernières participations à cet évènement. Une statistique qui montre à quel point cette sélection est fantastique. Dans cette édition 2019, « El-Khadra » est en train de faire peau neuve. Son driver a annoncé son objectif : replacer l’Algérie dans le gotha mondial. Cela a commencé par ce qui sera, dans tous les cas, un superbe et prometteur parcours dans la messe continentale. Pour le clin d’œil de l’histoire, arithmétiquement, c’est exactement la même copie que celle rendue par Rabah Madjer et sa génération en 1990 quand elle était parvenue à décrocher la première et unique consécration. Prémonition ? On ne saura répondre à cette interrogation. Cela relève du terrain d’où émane la seule et irrévocable délibération. Ce qui est sûr, c’est que cette campagne nous a déjà offert tant de belles émotions et satisfactions. Néanmoins, Belmadi ne se fixe pas de limites s’agissant d’ambition quant à un éventuel couronnement :  «Nous, on y croit. C’est gratuit, ça ne coûte rien d’être ambitieux, même si les objectifs sont très élevés. Il se peut qu’on ne les atteigne pas, mais on fera le maximum pour ça», a promis celui qui s’est assis il y a 11 mois sur le banc. Une légitime prétention pour celui qui a réussi à opérer une véritable révolution au sein du « Club Algérie » accélérant sa sortie du coma et précipitant sa rémission. Pour l’instant, on lui attribue une mention « très bien » en attendant la marque « excellent ». On le lui souhaite. Sincèrement.
M. T.