Les limiers de la 9e Sûreté urbaine de Boudghène (Tlemcen) ont mis hors d’état de nuire une voleuse à la tire et son complice. Il s’agit de Kh. K (23ans) et K. B.(22ans). La jeune femme usait d’un mode opératoire qui consistait à se présenter dans un salon de coiffure en se faisant passer pour une cliente. Une fois à l’intérieur, elle cible sa victime en se basant sur son look et la qualité de ses effets personnels. Mais cette fois, en l’occurrence dans ce faubourg populaire, la pseudo cliente n’aura pas de chance puisqu’elle sera prise en flagrant délit de vol. La voleuse s’empare d’un sac à main d’une cliente, contenant de l’argent et un portable, avant de quitter précipitamment le salon de coiffure pour rejoindre son complice qui l’attendait dans une voiture. L’enquête révèle que la voleuse à la tire traîne des antécédents en la matière, soit un vol dans un salon de coiffure au quartier Kiffane (Tlemcen) et deux autres au niveau de la daïra de Mansourah. Déférés par devant le Parquet près le Tribunal de Tlemcen, les deux mis en cause ont été jugés en comparution immédiate et condamnés à une peine de 18 mois de prison ferme, assortie d’une amende de 40 000 DA pour Kh. K. et année de prison ferme, assortie d’une amende similaire pour K. B. E. H. T.