Au total, 74 personnes ont été interpellées dans la nuit de jeudi à vendredi en France et 73 placées en garde à vue, en marge de la célébration par les supporters algériens de la qualification de l’Algérie au carré d’as de la coupe d’Afrique des nations. Ce chiffre a été communiqué ce vendredi par le ministère de l’Intérieur, suite aux incidents survenus en marge des scènes de liesse des milliers de supporters algériens dans plusieurs villes de France. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déploré dans un tweet les dégradations et incidents en marge de la célébration, les qualifiant d’»inacceptables».