La vague de chaleur enregistrée dans la wilaya de Tizi Ouzou, ces derniers jours, s’est accompagnée par 53 départs de feux dont 11 importants qui ont pris depuis le début de la saison estivale au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou. Une quinzaine de localités sont touchées par ces gigantesques incendies, Tizi Ouzou, Fréha, Azeffoun, M’kira, Aït Khellili, Bounouh, Iflissene, Aghrib, Makouda, Aït Bouaddou et Larbaâ N’ath Irathen… Ces feux ont causé la perte de plus 198 hectares de couverture forestière et végétale dont une cinquantaine d’hectares d’arbres fruitiers et ce, au niveau de 83 points de départs de feux. C’est ce qu’a annoncé Youcef Ould Mohand, directeur de la Conservation des forêts de la wilaya. Ce responsable a mis en garde que certains départs de feux sont volontaires, puisque certains individus restent toujours inconscients de la gravité de leur déclenchement dans leurs parcelles de terrain pour des effets de désherbage, notamment en cette période de grandes chaleurs. A cet effet, il a appelé les citoyens d’éviter toutes formes d’incinération, de désherbage de tout combustible existant tout autour de leurs demeures dont l’objectif est d’éviter le déclenchement de feux qui risque de se propager et la perte de la couverture forestière et végétale qui se réduit d’une année à l’autre au niveau local. A souligner que la quasi-totalité sont des feux de broussailles, mais grâce à l’intervention des éléments de la Protection civile, les incendies sont éteints bien que ces opérations se soient déroulées dans des conditions difficiles marquées par des vents forts, a-t-on appris auprès des services de la cellule de communication de la direction opérationnelle de la Protection civile. Tous les moyens dont dispose ce corps constitué ont été mobilisés, à savoir citernes, colonnes mobiles, ainsi que la collaboration des services des forêts, des Assemblées populaires communales des localités menacées et des citoyens. n