Les habitants de la commune d’El Hamma au sud de Sétif, ont fermé, avant-hier, le siège de la commune pour dénoncer l’indifférence des élus locaux quant à leurs doléances soulevées depuis deux mois. C’est le deuxième mouvement de protestation en l’espace de deux mois pour réclamer l’ouverture d’une enquête sur la liste de 50 bénéficiaires de logements ruraux. Selon leurs dires, certains bénéficiaires figurant sur la liste n’ouvrent pas droit à bénéficier de ce genre de logement. « Les promesses données par les responsables de réexaminer la liste des bénéficiaires n’ont pas été honorées. Ces derniers n’excellent que dans la fuite en avant. Nous demandons que ces promesses soient tenues et la vérité soit révélée », diront certains habitants. Par ailleurs, les protestataires n’ont pas manqué de réclamer un quota supplémentaire d’aide à l’habitat rural qui correspond à la vocation agricole de cette région. « Lors de notre premier mouvement de protestation il y a deux mois, les responsables ont promis d’apporter un nouveau quota. Depuis nous attendons des nouvelles sur cette question, malheureusement en vain », ajoutent les habitants.
A. L.