Trois dealers ont été condamnés par le Tribunal criminel de Sidi Bel Abbès à 10 ans de réclusion assortie d’une amende de 200 000 DA, pour constitution d’une bande criminelle organisée, détention, transport et commercialisation de drogue, et leurs deux autres complices ont été condamnés à 4 ans et une amende de 100 000 DA. L’affaire remonte au 19 avril 2018, où les éléments de la Gendarmerie nationale de Sidi Bel Abbès, et suite à des informations, avaient dressé un barrage à l’entrée de la commune de Sidi Brahim, située sur l’autoroute est-ouest où ils ont intercepté le véhicule de marque Renault 21 suspecté de transport de drogue. A l’intérieur du réservoir d’essence, les gendarmes ont découvert 18,350 kg de kif traité. Le conducteur du véhicule avait dénoncé ses complices qui activaient depuis les frontières marocaines jusqu’à Oran. L’avocat du ministère public avait requis la peine de 20 ans de réclusion criminelle, à l’encontre des 5 dealers. N. B.