Cinq éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés vendredi à Boumerdes par des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des éléments de l’Armée nationale populaire ont arrêté le 28 juin 2019, cinq éléments de soutien aux groupes terroristes à Boumerdes/1er RM», a précisé la même source.
Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP, en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale, les gardes-frontières et les éléments de la Sûreté nationale ont arrêté dans des opérations distinctes à Tipaza/1er RM, Naâma /2e RM et Souk Ahras /5e RM, trois narcotrafiquants et saisi 17.4 kilogrammes de kif traité, 533 comprimés psychotropes et deux véhicules utilitaires.
Le communiqué du MDN a ajouté que vingt orpailleurs avaient été arrêtés à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar/6e RM, et 28 marteaux piqueurs, 40 groupes électrogènes, un détecteur de métaux et deux broyeurs de pierres y avaient été saisis, relevant que les éléments de la Gendarmerie nationale avaient arrêté un contrebandier et récupéré 1 000 litres de carburant et un véhicule tout-terrain à Tamanrasset.
Par ailleurs, les éléments des gardes-frontières ont arrêté 23 immigrants clandestins
de différentes nationalités à Tlemcen/2e RM et Béchar /3e RM.