Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté à M’Sila et cinq bombes de confection artisanale ont été détruites jeudi dans la wilaya d’Aïn Defla par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), indiqué vendredi un communiqué du ministère de la Défense nationale. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont arrêté le 27 juin 2019, un élément de soutien aux groupes terroristes à M’Sila/1re Région militaire et détruit cinq bombes de confection artisanale dans la localité de Djebel Aïn N’sour, wilaya d’Aïn Defla/1re RM », précise la même source. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, «un détachement de l’ANP, en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale, a arrêté à Ouargla/4e RM trois narcotrafiquants et saisi 352 kilogrammes de kif traité et deux véhicules tout-terrain, tandis que d’autres détachements de
l’ANP ont arrêté à Blida, Alger et Djelfa/1re RM, deux narcotrafiquants et saisi 111,5 kilogrammes de kif traité, et arrêté quatre narcotrafiquants en possession de 36.5 kilogrammes de kif traité et saisi deux véhicules utilitaires à Tlemcen/2e RM et Batna/5e RM». Dans le même contexte un détachement de l’ANP «a arrêté à Tamanrasset/6e RM, 26 orpailleurs et saisi trois) détecteurs de métaux, trois groupes électrogènes et trois marteaux piqueurs», ajoute le communiqué du MDN. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, les éléments de l’ANP «ont mis en échec des tentatives de contrebande de 5 941 litres de carburant à Tébessa, El-Tarf et Souk-Ahras/5e RM et 1 090 litres de carburant à Tindouf/3e RM, tandis que six immigrés clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Biskra/4e RM». Par ailleurs les éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi 28 116 unités de différentes boissons à El Oued/
4e RM, ajoute la même source.