Les enseignants du CEM Ghalem-Makhfi de la commune de Télagh, située dans le sud de la wilaya de Sidi Bel Abbès, ont observé, mardi, un sit-in devant le siège de la direction de l’éducation pour réclamer une prise de décision contre la directrice de l’établissement. Selon les contestataires, la responsable du CEM a un comportement arbitraire et refuse tout dialogue avec les enseignants, ce qui a poussé les élèves à leur manquer de respect et refuser à plusieurs fois de rentrer en classe et boycotter les cours. La directrice avait programmé les conseils de classes pour le jeudi entre 12 et 14 heures, heures où les enseignants diront être épuisés et n’a pas accepté de les reporter au mardi après-midi, ce qui les aurait poussés à protester et réclamer de régler les d’autres problèmes qu’elle a créés depuis sa désignation au poste. Les protestataires réclament une intervention du directeur de l’académie pour régler le conflit et leur permettre d’entamer une nouvelle année scolaire dans la sérénité pour l’intérêt général.