Des dizaines de villageois de la commune de Naciria, à l’est de Boumerdès, ont protesté mardi devant le siège de la daïra. Ils ont procédé à sa fermeture pour revendiquer le raccordement de leurs villages en gaz de ville, dénonçant l’arrêt des travaux du projet en question. Lancé en 2014, le projet est encore à l’arrêt, se plaignent les villageois. «Seulement quelques habitants ont bénéficié de cette énergie alors que la grande majorité des villageois attend toujours», dénoncent-ils, en exigeant la reprise des travaux sans délai. L’argument relatif à l’épuisement de l’enveloppe financière dégagée pour le projet est rejeté par les villageois, qui menacent de poursuivre leur mouvement de protestation jusqu’au raccordement total de tous les villages de la commune. Par ailleurs, le siège de l’APC de Souk Elhad au sud-est de Boumerdès a été fermé par les habitants pour revendiquer le droit au logement à l’instar des citoyens des autres communes de la wilaya.