Les trois lauréats du concours d’architecture 2019, qu’a organisé Lafarge Holcim Algérie en partenariat avec quatre établissements d’excellence et l’Agence nationale de développement du tourisme (ANDT), ont reçu leurs prix lors d’une grandiose cérémonie, abritée mardi dernier en soirée par le Centre international des conférences Abdelatif-Rahal et présidée par Toufic Tabbara, directeur général de Lafarge Holcim Algérie, son Excellence l’Ambassadeur de Suisse en Algérie et le secrétaire général du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville. L’édition de cette année, placée sous le thème «Repenser le tourisme balnéaire», a vu la participation de 420 étudiants en provenance de quatre établissements, à savoir l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger (Epau), le département d’architecture de la faculté d’Alger (DAA), l’Institut d’architecture et d’urbanisme de Blida (IAUB) et le département d’architecture et d’urbanisme de Tizi Ouzou (Ummto). Le 1er prix du concours 2019 est revenu à Aït Aider Yazid, étudiant en 4e année à l’Epau, pour son projet « Empreinte de la vague ». Le 2e prix a été décerné à Sahi Abderrahmane, en 5e année à l’Epau, dont le projet a porté sur le « Complexe touristique Colonel-Abbès ». Quant au 3e prix, c’est toujours un étudiant de l’Epau qui l’a remporté, Zerdani Mouloud, étudiant en 4e année, pour son projet « The Hippocampe Complex ». Selon le jury de sélection, outre la qualité architecturale et l’utilisation de matériaux de construction performants, les trois projets ont été évalués sur leur empreinte environnementale et la capacité du jeune promoteur à défendre son projet en situation de compétition. Dans un communiqué de Lafarge Holcim Algérie, remis aux nombreux représentants des médias présent à la cérémonie, il est mentionné que le Grand Prix d’architecture étudiant Lafarge Holcim a pour but de confronter les étudiants en architecture dans la conception de projets concrets et pour qu’ils puissent se préparer aux défis professionnels qui seront les leurs. Toujours selon cette même source, ce concours témoigne de toute l’importance qu’accorde Lafarge Holcim Algérie à la formation des futurs architectes et à la promotion des filières éducatives d’excellence afin d’encourager l’émergence de nouveaux talents en Algérie.n