Destiné aux adolescents et jeunes adultes, âgés entre 12 et 18 ans, le concours intitulé « I save the world today » (aujourd’hui, je sauve le monde), annoncé le 20 juin dernier par les instituts Goethe d’Alger et d’Alexandrie, propose aux participants de partager leurs idées et projets destinés à la protection de l’environnement. Les candidats intéressés par ce concours devront remplir le formulaire disponible sur le site officiel du Goethe institut.
Les responsables de l’Institut, qui précisent que la période de dépôts des candidatures prendra fin le 15 juillet prochain, ajoutent que les meilleures idées pourront être réalisées et financées à l’issue du programme. «Les candidats sont invités à réfléchir à propos de la problématique de la protection de l’environnement en se posant la question de ce qu’ils peuvent faire en tant qu’enfant ou adolescent (…) et à l’issue de l’atelier nous financerons la réalisation des dix meilleurs idées », explique la directrice du Goethe Institut d’Alger, Rita Sachse-Toussaint.
Concours initié avec la conviction que la protection de l’environnement est une action quotidienne, qu’elle concerne chaque personne «et pas seulement les experts», les participants «seul ou avec un groupe d’amis» sont ainsi invités à communiquer, avant la date limite, un clip vidéos ne dépassant pas les 90 secondes, où ils expliquent une problématique et la solution qu’ils envisagent, des «idées créatives et nouvelles et, surtout, qui contribueraient à changer notre comportement et à protéger l’environnement», notent les responsables du concours.
Les sujets envisagés étant, à titre d’exemple, la pollution de l’environnement, le plastique, les énergies renouvelables, l’agriculture et le jardinage urbain, les conséquences du changement climatique, le gaspillage des ressources… Programme qui devra par ailleurs se dérouler sur plusieurs étapes avec une premières sélection de 15 projets durant le mois de juillet, les participants retenus seront invités à un premier atelier de formation, un workshop qui aboutira à la sélection des dix meilleures idées proposées tant en Algérie qu’en Egypte. Il est précisé à ce sujet qu’«à la fin du workshop et dans une deuxième sélection, les 10 meilleurs projets dans les deux pays seront sélectionnés par un jury régional. Les gagnants seront soutenus financièrement pour la réalisation de leurs projets». Les principaux objectifs du programme « I save the world today » sont, en plus de la réalisation des meilleures idées, d’offrir aux participants une formation à la protection de l’environnement «par des experts du domaine » mais aussi «la possibilité d’être actif et de partager (les) idées sur la protection de l’environnement avec d’autres personnes».R. C.