Les forces de l’ordre égyptiennes avaient procédé à l’arrestation d’un supporter algérien qui avait brandi une banderole à caractère politique (Yetnehew gaâ) dimanche dans les rues du Caire (Egypte). Une arrestation qui a marqué la fin de séjour de notre compatriote qui sera rapatrié aujourd’hui vers l’Algérie.
Aussi, les agents de sécurité au stade 30-juin ont interpelé deux autres Algériens qui ont utilisé des engins pyrotechniques (fumigène et stroboscope). Les deux inconditionnels des « Fennecs » ont connu un sort plus clément puisqu’ils ont été relâchés après la fin de la rencontre Algérie – Kenya (2/0). On notera aussi, la saisie d’une autre banderole sur laquelle il était mentionné « On veut un Etat civil et non militaire ».