Face à la concurrence, les entreprises sont, aujourd’hui, contraintes de faire appel aux professionnels de coaching et de management pour mieux s’évaluer et, à terme, éviter de faire naufrage. Dans cette optique, l’école de coaching et de management El Bassir a organisé un séminaire sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (Gepec) au profit de la société des emballages et des arts graphiques Embag, dans la zone industrielle. « Jadis, la plupart des entreprises n’adoptaient pas la démarche des compétences dans le recrutement. Or, la gestion prévisionnelle du système de fonctionnement permet à l’entreprise, comme aux salariés, à mieux se projeter dans l’avenir. Et, en tant qu’ancien cadre de cette entreprise, j’essaie de lui donner un tant soit peu de mes connaissances pour motiver la nouvelle génération à mieux s’ancrer dans la durée. Car, beaucoup de jeunes ont un pied dedans et un pied dehors», nous dit M. Moussaoui, directeur de ladite école.
Pour M. Belaârbi, chef de service à l’Embag, «ce séminaire ne peut être que bénéfique pour le bon fonctionnement de notre entreprise, commençant par apprendre à sélectionner les recrues dans les différents domaines de compétences », nous dit-il.