Des dizaines de chauffeurs de taxi ont fermé, hier matin, plusieurs routes et artères principales de la ville de Bechar pour protester contre la présence de taxis clandestins, qui circulent au su et au vu de tout le monde, et des commerçants illicites qui ont installé leurs étals sur la chaussée, gênant énormément la circulation automobile. Ces protestataires nous ont déclaré qu’ils exigent la mise en place de plaques de signalisation devant les arrêts de taxis, la réfection des routes, l’enlèvement des dos d’âne anarchiques, l’ouverture de nouvelles lignes reliant le chef-lieu de wilaya aux daïras de Kenadsa, Abada et Taghit et l’annulation des autorisations intercommunales, pour les taxis individuels. Les taxieurs qui ont fermé plusieurs routes durant des heures, créant un embouteillage au niveau du centre-ville de la capitale de la Saoura, ont exprimé leur colère à l’encontre des responsables concernés qui ferment les yeux sur les problèmes que rencontrent ces transporteurs. R. R.