Le club de l’USM Alger, ligue 1 de football, a dénoncé samedi des commentaires de presse «totalement erronés» attribuant à la formation algéroise, des dettes avoisinant les
4 milliards DA. «Déclarer que la SSPA/USMA est endettée pour 400 milliards de centimes (ndlr, 4 millards DA) est une grave faute professionnelle faite pour nuire aux intérêts moraux, sportifs et financiers de l’USM Alger», indique un communiqué de l’Assemblée générale de la SSPA/USMA, publié sur sa page officielle Facebook. Selon la même source, «un certain nombre d’articles de presse ont été sciemment rédigés pour nuire à l’USMA à travers la diffusion d’informations comptables totalement erronés, notamment quant à la dette supposée de la SSPA /USMA». A cet effet, l’Assemblée générale des actionnaires de la SSPA/USMA précise que ses comptes «sont tenues conformément à la loi et à la réglementation et remis systématiquement à tous les actionnaires ainsi qu’aux administrations concernées de l’Etat». L’USM Alger, champion d’Algérie en titre, a annoncé récemment l’ouverture du capital social de l’USM Alger, dont l’actionnaire majoritaire est le Président Directeur-Général de l’entreprise de travaux publics (ETRHB), Ali Haddad. L’annonce de l’ouverture du capital a été annoncé le 18 juin dernier par deux membres de l’ETRHB, chargés pour cela par Ali Haddad, en marge de l’Assemblée générale ordinaire du club qui devait se tenir mardi dernier, avant d’être reportée à ce samedi 22 juin.