Neuf personnes sont décédées par noyade (6 en mer et 3 dans des réserves d’eau) durant les dernières 48 heures dans plusieurs wilayas du pays, selon un bilan de la Protection civile rendu public samedi. Dans la wilaya de Mostaganem, «un enfant âgé de 11 ans est décédé noyé dans une plage interdite à la baignade, commune d’Achacha et une personne est décédée noyée dans une zone rocheuse, commune de Sidi Lakhder», indique la même source. Les secours de la Protection civile sont, par ailleurs, intervenus pour le repêchage d’une personne décédée noyée dans une plage interdite à la baignade, commune d’Ain Zouit, (wilaya de Skikda) et d’une autre décédée noyée dans une plage interdite à la baignade, commune de Chlef (wilaya de Chlef). Une personne est, également, « décédée noyée dans une plage interdite à la baignade dans une zone rocheuse, commune d’Oulhaca (wilaya d’Ain Temouchent) et une autre est décédée noyée dans une plage interdite à la baignade, commune de Ghazaouat (wilaya de Tlemcen). Il s’agit aussi du repêchage d’ «un enfant âgé de 11 ans décédé noyé dans une mare d’eau dans la commune de Chiffa (wilaya de Blida), d’une personne décédée noyée dans une mare d’eau au lieudit Domaine Khadraoui, commune d’El Amra (wilaya d’Aïn Defla), et d’un adolescent décédé noyé dans une retenue collinaire au lieudit Cherakat, commune de Hamma Bouziane (wilaya de Constantine), détaille la Protection civile.