Dans le cadre de la campagne d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers de la saison estivale, la Protection civile de la wilaya de Sétif, en étroite collaboration avec la Conservation des forêts de Sétif, a organisé, mardi dernier, une journée d’information au profit des familles au niveau du parc d’attraction de Sétif, au cœur de cette ville, a-t-on appris du chargé de la communication et des relations publiques de la Protection civile, le capitaine Ahmed Laâmara. En effet, les éléments de la Protection civile ont choisi cet espace public très fréquenté durant cette période par les familles sétifiennes pour les sensibiliser sur les dangers de la baignade dans les réserves d’eau et les barrages. Il est à souligner que la wilaya de Sétif enregistre chaque année des victimes, notamment parmi les enfants. Dans ce cadre, il faut rappeler que deux filles ont perdu la vie par noyade dans une piscine familiale dans la commune de Mezloug située au sud du chef-lieu de wilaya durant le mois de Ramadhan dernier. Aussi, les cascades de Oued El-Bared au nord de Sétif font aussi des victimes notamment parmi les jeunes qui font des plongeons de plusieurs mètres et qui ne mesurent pas le danger. Dans le même sillage, les mêmes éléments ont sensibilisé sur les risques des feux de forêt et des récoltes. Selon les services de la Protection civile, la wilaya de Sétif a enregistré pas moins de 51 incendies qui ont touché des vergers et récoltes dans plusieurs communes comme Hammam Soukhna, Taya, Aïn Azel, Aïn Oualmène, Bazer Sakhra, Guelta Zergua, El-Eulma et Bir El-Arche. Ces incendies ont ravagé 17 hectares de blé et d’orge, 910 bottes de foin et 40 arbres fruitiers sont partis en fumée. Egalement, les mêmes services ont appelé les citoyens à être prudents sur les routes. Ces derniers n’ont pas manqué de tirer la sonnette d’alarme sur les accidents de la circulation qui connaissent, par ailleurs, des pics en période estivale notamment les accidents de motos. A. L.