L’Algérien Fodil Belazougui, enseignant en langue espagnole depuis 30 ans, en Algérie, a été distingué, hier, par une médaille honorifique accordée par le roi d’Espagne Felipe VI. La médaille, qui a été remise par l’ambassadeur de l’Espagne en Algérie, Fernando Moran Calvo-Sotelo, lors d’une cérémonie organisée à l’Institut Cervantès d’Alger, a pour objectif de récompenser et reconnaître les efforts du lauréat en termes de diffusion et de promotion de la langue espagnole en Algérie.
Le lauréat s’est dit honoré et comblé par ce prix qui, selon lui, n’est pas accordé à n’importe qui. « Cette médaille représente pour moi un énorme honneur. Parce que rares sont les gens auxquels on la remet. Je suis honoré et comblé par cette Décoration de haute distinction », déclare-t-il à notre quotidien Reporters. Il ajoute qu’à travers cette remise de prix «il a ouvert le chemin à ces collègues, qui méritent, eux aussi, d’être honorés ».
De son côté, l’ambassadeur d’Espagne en Algérie M. Fernando Moran Calvo-Sotelo et le directeur de l’Institut Cervantès d’Alger, Antonio Gil de Carrasco, ont tenu à remercier tous les enseignants en langue espagnole pour leurs efforts dans la diffusion de la langue et la culture hispaniques en Algérie. « Aujourd’hui, c’est une journée de remerciements. A cette occasion, je tiens à remercier tous les enseignants qui se sacrifient pour la diffusion de la langue et la culture espagnoles en Algérie », a-t-il déclaré lors de son intervention. « Je tiens à remercier tous les enseignants de Cervantès d’avoir dédié leur vie à lutter pour la promotion de ma langue en Algérie. Nous devons être reconnaissant », a souligné le directeur de l’Institut.
Fodil Belazougui est professeur d’espagnol depuis 1980. En retraite depuis 2013, il continue de partager ses connaissances avec les apprenants à l’Institut Cervantès et d’autres établissements. En plus de l’enseignement, M. Belazougui a travaillé comme journaliste à Radio Algérie International, édition « espagnole ». Le lauréat a contribué dans l’élaboration des premiers manuels d’espagnol en Algérie et à œuvrer pour que l’espagnol ait une place prépondérante aux côtés des autres langues étrangères en Algérie. n