Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté, lundi, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) à Tissemssilt, indique mardi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale a arrêté, le 17 juin 2019 à Tissemssilt (2ème Région militaire), un élément de soutien aux groupes terroristes», précise le communiqué. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale et des Garde-frontières «a saisi, à Naâma (2ème RM), une grande quantité de kif traité s’élevant à (200) kilogrammes, tandis qu’un autre détachement de l’ANP a intercepté onze (11) immigrants clandestins de différentes nationalités à Djanet (4ème RM)», ajoute la même source.