Adrien Rabiot va s’engager en faveur de la Juventus, selon l’émission de football espagnole El Chiringuito de Jugones. Avec, à la clé, une belle prime à la signature et un salaire plus que doublé par rapport à celui qu’il touchait au Paris Saint-Germain. Où Adrien Rabiot poursuivra-t-il sa carrière ? Pour El Chiringuito de Jugones, un programme bien connu des téléspectateurs espagnols diffusé sur Mega TV, la réponse est claire : le milieu de terrain international français âgé de 24 ans ira à la Juventus une fois son contrat avec le Paris Saint-Germain expiré, c’est-à-dire le 30 juin prochain. Clin d’œil de l’histoire, il retrouverait dans le Piémont Blaise Matuidi, vendu par le PSG à l’été 2017 pour lui faire une place dans le onze.
La Vieille Dame aurait convaincu un joueur lié ces derniers mois au Barça, au Real Madrid, à Manchester United ou encore à Tottenham. Pour ce faire, le prestige du club turinois a aidé «C’est un grand club où tout le monde voudrait jouer», a confié Rabiot à des journalistes italiens la semaine dernière comme l’offre économique faite au «Duc» : une prime à la signature de 10 millions d’euros et un salaire annuel net de 7 millions d’euros inscrit dans un contrat de cinq ans, liant le champion d’Italie au natif de Saint-Maurice jusqu’en 2024, assure El Chiringuito.
Buffon le conforte
Placardisé au PSG depuis son refus de prolonger son bail, Rabiot n’a plus joué la moindre minute depuis son entrée en jeu sur le terrain de l’Etoile Rouge de Belgrade, le 11 décembre dernier. Un temps évoqué avec le retour de Leonardo au poste de directeur sportif en lieu et place d’un Antero Henrique avec qui le clan Rabiot entretenait des relations pour le moins fraîches, sa prolongation au PSG a été exclue par l’entourage du milieu de terrain aux 6 sélections chez les Bleus.
A Turin, Rabiot décrocherait le jackpot, lui dont le salaire n’était «que» de 280 000 euros mensuels brut à Paris. Il y arriverait précédé d’une réputation flatteuse, bien aidé par les propos dithyrambiques d’une légende bianconera, Gianluigi Buffon. «Rabiot est incroyable, extrêmement fort. C’est aussi un garçon bien et un excellent compagnon dans une équipe», a confié le portier italien au sujet du milieu français dans les colonnes du Corriere dello Sport, le week-end dernier. «Celui que j’ai connu est un fuoriclasse». Rabiot aura l’occasion de le démontrer dans les prochains mois, à Turin ou ailleurs.