Un CEM situé à Haï Riad, sur les hauteurs de la ville, a été cambriolé en fin de semaine. Le ou les voleurs se sont emparés de 4 ordinateurs contenant des données confidentielles relatives à la gestion de l’établissement (dossiers du personnel, fichiers comptables…). Sitôt la disparition du matériel informatique constatée, le directeur avise la direction de l’Education avant de déposer plainte contre X auprès de la brigade de gendarmerie de Mansourah. Dans le cadre de l’enquête, les agents de sécurité et de prévention ont été convoqués par les gendarmes. On ignore si les gardiens en question assuraient leur service lors des faits. La disparition de ces outils de travail ne manquera pas de perturber le fonctionnement normal du collège en question, d’autant que ce vol intervient en fin du troisième trimestre marqué par la tenue des conseils de classe, l’évaluation des résultats des élèves, le bilan du BEM…A noter que ce CEM ne figurait pas parmi les établissements réquisitionnés comme centre d’examen (BEM et/ou BAC). Rappelons dans ce contexte que le pôle universitaire de Chetouane et une école primaire située à Aïn El Hout avaient été ciblés il y a quelques années par un cambriolage similaire.E. H. T.