Le Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) de Sidi Bel Abbès a tenu à dénoncer, à travers un communiqué rendu public, les dépassements du directeur de l’éducation et son comportement irresponsable. Les syndicalistes, qui s’étaient réunis le 10 juin, ont discuté de la situation qui prévaut au sein de la direction de l’éducation et les aboutissements des divers mouvements de protestation organisés par l’Intersyndicale, ces derniers jours. Le SNTE conteste les dépassements du responsable de l’éducation qui exclut les partenaires sociaux des réunions d’intérêt général et prend des décisions de façon unilatérale, contrairement à ce que stipulent les décrets ministériels, déplore-t-il. Les syndicalistes ont évoqué le volet de la mobilité du personnel enseignant qui se fait dans l’anarchie totale et en période d’examens de fin de scolarité, ainsi que le rapprochement des travailleurs après écoulement des trois années, qui s’est fait de façon inéquitable et la marginalisation des commissions paritaires pour dissimuler les dépassements. Ils reprochent également à leur responsable le déploiement injuste des enseignants des trois paliers pour la surveillance des examens officiels. Une situation dont le syndicat SNTE fait porter les répercussions sur le directeur de l’éducation et menace de recourir à la protestation pour mettre un terme à sa mauvaise gestion et son excès de zèle. n