Le juge d’instruction près la Cour suprême a ordonné, dimanche, la mise sous contrôle judiciaire des deux anciens ministres Karim Djoudi et Amar Tou, après leur auditions dans le cadre d’une enquête liée à des affaires de corruption, a appris l’APS auprès de la Cour suprême.

Ils avaient comparu ce dimanche devant le juge d’instruction près la Cour suprême pour être auditionné concernant des affaires liées à la dilapidation des derniers publics, d’abus de fonction et d’octroi d’indus privilèges.

Plus de détails dans nos prochaines éditions