La comédienne oranaise Karima Ben Ziane s’est insurgée, avant-hier, contre les responsables de la culture dans la wilaya d’Oran en déclarant que « l’artiste est marginalisé et sans valeur ». Karima Ben Ziane a ainsi dénoncé le mépris que subissent les artistes d’Oran, en marge d’une cérémonie organisée en l’honneur des artistes par le wali d’Oran, à l’occasion de la Journée de l’artiste au Théâtre régional Abdelkader-Aloula qu’elle a qualifiée « de poudre aux yeux pour masquer l’état déplorable de la situation socioprofessionnelle de l’artiste à Oran».
La comédienne a même demandé de « changer les responsables des directions et de mettre des compétences qui peuvent assumer leurs prérogatives pour une réelle prise en charge de la culture ». Avant d’enchaîner : « Nous espérons que le nouveau commissaire du Festival du film arabe pourra rendre aux artistes leur valeur.» Elle rappellera que, lors des « précédentes éditions, les comédiens locaux avaient été écartés de la manifestation au profit de têtes d’affiche des pays arabes, invitées à grand coût, alors que l’artiste algérien subit les affres de la précarité. » Dans le même esprit, elle ajoute que « la stagnation du secteur de la culture à Oran est de la responsabilité des directeurs et de leur mauvaise gestion». Dans un message clair, la comédienne interpelle les personnes habilitées à intervenir pour changer les cadres qui sont à la tête des directions de la culture. « La scène de la culture oranaise stagne malgré les sommes d’argent qu’ont reçu ces responsables. »
Dans son intervention, elle a évoqué l’absence de la «carte de l’artiste» pour de nombreux artistes oranais, ainsi qu’un syndicat représentatif des artistes. La comédienne n’a pas manqué de rappeler la souffrance et la précarité socioprofessionnelle dans lesquelles vivent de nombreux artistes oranais faute de moyens et d’une réelle prise en charge par la tutelle.
Pour conclure, elle a toutefois souligné le rôle du premier responsable de la wilaya d’Oran qui œuvre, à son niveau, pour améliorer la situation des artistes.