Le magistrat instructeur près le Tribunal de Sétif a ordonné, mercredi, le placement de l’ex-directeur de la Conservation foncière Sétif (sud) en détention provisoire. Ce dernier, qui était sous contrôle judiciaire, est accusé de falsification d’acte.
A noter que cet ex-responsable de la Conservation foncière a été limogé, en 2017, suite à plusieurs plaintes déposées par des notaires et des citoyens pour sa mauvaise gestion. Dans ce même cadre, il est à souligner que plusieurs actes de propriété sont restés en stand-by depuis des années.
Dans le même sillage, le Directeur de la conservation foncière d’El-Eulma, faut-t-il rappeler, a été placé sous mandat de dépôt il y a une vingtaine de jours pour les chefs d’accusation de faux et usage de faux dans des documents officiels dans une affaire de foncier.
A.L.