L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et d’autres producteurs, la Russie en particulier, discutent d’un accord de coopération à long terme qui pourrait être signé début juillet, rapporte un quotidien financier japonais, citant le ministre de l’Energie russe Alexandre Novak. Novak a également dit au quotidien financier japonais que les discussions poursuivies avec l’Opep en vue de déplacer début juillet la date de la prochaine réunion de l’organisation, prévue à l’origine les 25 et 26 juin, étaient pratiquement bouclées. L’Opep et d’autres producteurs, regroupés sous l’appellation Opep+, observent depuis le 1er janvier un accord d’encadrement de la production qui réduit cette dernière de 1,2 million de barils par jour (bpj) afin de soutenir les cours. La prochaine réunion de l’Opep doit décider s’il y a lieu d’étendre à l’ensemble de l’année ce pacte qui couvre pour l’instant le premier semestre.