Attendue depuis longtemps, la Conférence nationale de la société civile s’est déroulée ce samedi au siège du CNAPESTE, à Alger. La feuille de route voulue consensuelle a touché à plusieurs points. Ainsi, parmi les propositions mentionnées (voir le document en dessous), il y avait celle de préconiser une période de transition supervisée par une instance présidentielle ou une seule personnalité.

Lire également l’article de « Reporters » en cliquant ICI

Autre recommandation la désignation d’
désignation d’un « gouvernement de compétences nationales pour gérer les affaires courantes ». Dans la feuille de route, il y est également mentionné la mise en place d’une instance d’organisation des élections constituée de figures de la classe politique et des personnalités nationales.

Plus de détails dans nos prochaines éditions