Haris Belkebla ne connaîtra pas la joie de disputer la CAN avec l’équipe nationale. Le milieu de terrain de Brest (Ligue 2, France) a été renvoyé sur le champ par le sélectionneur national Djamel Belmadi. La raison: le jeu de Fortnite. En effet, alors que le portier Alexandre Oukidja passait son temps sur l’application (war game), Belkebla est apparu derrière s’amusant à montrer son postérieur. 
La vidéo streamée s’est propagée comme une traînée de poudre sur la toile. Un écart qui ne passera pas sans sanction pour celui qui a évolué avec les espoirs de l’Algérie lors de JO 2016 à Rio. 
Aussitôt Belkebla renvoyé, Belmadi a décidé d’appeler Mohamed Benkhemessa. Auteur d’une bonne saison avec l’USM l’USM Alger, championne d’Algérie, le milieu de terrain sera le deuxième élément du championnat local à figurer parmi les 23 retenus pour la CAN 2019 (21 juin – 19 juillet) en Egypte. L’autre Fennec issu de la Ligue 1 Mobilis est Hichem Boudaoui (Paradou Ac).