L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) lance et organise, sous l’égide du ministère de la Culture, la première édition du concours national de poésie dans ses différents genres à savoir, classique, melhoun et amazigh, sous le thème «Mon devoir envers ma Patrie». Lancé le dimanche
9 juin, ce concours littéraire est ouvert jusqu’au lundi
30 septembre 2019 à minuit. Il a pour objectif, selon le communiqué de presse de l’AARC, «d’encourager les talents poétiques chez les jeunes et leur donner l’occasion d’exprimer l’amour qu’ils vouent à leur patrie, à travers des expressions littéraires, tout en valorisant leur créativité dans ce domaine». Le concours est ouvert aux jeunes âgés entre 17 et 40 ans (à la date du dépôt du texte), qui s’expriment en vers que ce soit en arabe classique, melhoun (dardja) ou en tamazight. Les participants ne peuvent concourir qu’avec un seul poème, original, qui doit comprendre entre 40 et
50 vers. Dans le règlement, il est mentionné que toute participation «hors du thème» («Mon devoir envers ma patrie») ne sera pas prise en charge. Et de souligner : «Une commission composée de professionnels et de personnalités littéraires prendra en charge la sélection des lauréats». La décision de la commission est souveraine, «définitive et non susceptible de recours», précise-t-on. En outre, les organisateurs font savoir qu’«une déclaration certifiée par le/la concerné-e sera émise pour céder les droits en cas de publication». Dix candidats seront récompensés.
Le premier prix est doté de 500 000 DA, le deuxième de 300 000 DA, alors que le troisième est d’une valeur financière de 200 000 DA. Les sept autres lauréats «recevront diverses récompenses d’encouragement». Les candidats devront, par ailleurs, accompagner leurs textes, d’une copie de la pièce d’identité et d’un curriculum vitae (CV). Les œuvres doivent être transmises sur papier et sous forme électronique (CD) dans une enveloppe fermée, à : Concours National de Poésie/ Première édition/ Agence algérienne pour le rayonnement culturel/ Département livres et documentation/ Dar Abdellatif –Chemin Omar Kechkar –El Hamma,
Alger.R. C.