Trois individus âgés entre 23 et 35 ans ont été mis en détention préventive par le Procureur de la République près le Tribunal de Chelghoum Laïd pour délit de constitution de bande organisée et de possession et commercialisation de kif traité, indique un communiqué de la Sûreté de wilaya de Mila. La quantité de kif traité saisie par la police s’élève, selon le communiqué, à plus de 220 grammes. L’un des trois individus est originaire de Aïn M’lila, dans la wilaya de Oum El Bouaghi, les deux autres sont de la wilaya de Mila. Cette arrestation est le fruit de renseignements émanant de source fiable signalant la présence de deux individus s’adonnant à la vente de kif traité dans la ville de Chelghoum Laïd. Les limiers de la police, une fois au courant des agissements des deux individus, ont aussitôt établi un plan d’action pour mettre un terme à leur activité néfaste. Les deux individus ont été arrêtés en possession de 45,3 grammes de kif qu’ils s’apprêtaient à commercialiser. Conduits au poste de police, ils ont, à l’issue de l’enquête approfondie des policiers, donné le nom de leur fournisseur, un individu originaire d’Aïn M’lila.