Pour le 13e vendredi de suite Alger et d’autres wilayas étaient au rendez-vous des manifestations. Toutefois, cette fois un incident est signalé. c’était dans la capitale, au niveau de la Grande Poste. Un policier monté sur le toit d’un camion, a aspergé les manifestants de gaz lacrymogène et deux d’entre eux sont montés, et l’ont surpris par derrière, avant de le pousser.

https://www.facebook.com/watch/?v=2128784944078681

Plus de détails dans nos prochaines éditions