L’ancien wali de Tipasa, Mustapha Layadi (entre 2011 et 2015), a comparu jeudi devant le juge d’instruction près le tribunal de Tipasa pour être entendu dans le cadre d’une enquête judiciaire sur une affaire de corruption, a appris l’APS de sources judiciaires. M. Layadi, qui après son départ de Tipasa, avait été désigné après 2015 à la tête de la wilaya de Médéa, puis muté à Blida avant qu’il ne soit mis fin à ses fonctions en 2018 après l’affaire de l’épidémie de Choléra, a été entendu dans le cadre de cette enquête enclenchée suite à une plainte déposée par la Direction locale des domaines, selon la même source. L’audition de l’ancien wali a duré plus de deux heures à la suite de laquelle il a quitté le tribunal sans qu’une accusation directe ne lui soit suscitée. Le parquet de Tipasa avait auditionné la semaine dernière et dans le cadre de cette même enquête l’ancien wali Moussa Ghelay(entre 2016 et 2018), ainsi que l’ancien Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, et son fils Mourad, sans leur intenter des accusations directes. D’anciens responsables, dont des walis et des membres de l’exécutif local, seront entendus dans le cadre de cette enquête suite au dépôt de plainte de la Direction des domaines pour notamment « abus de pouvoir », « dilapidation de foncier », et « activités illégales », a-t-on indiqué de même source.