L’ancien présentateur vedette du JT de la Télévision algérienne des années 70, Harrath Bendjeddou a été inhumé ce jeudi après la prière du Dohr au cimetière d’El Alia à Alger. Le défunt moudjahid est décédé mercredi soir à Alger, à l’âge de 84 ans, des suites d’une longue maladie, selon sa famille. Harrath Bendjeddou était un des pionniers des services de l’information de la télévision nationale au lendemain de l’indépendance de l’Algérie. Il a été l’un des artisans, le 28 octobre 1962, du recouvrement de la souveraineté nationale sur la Radio et la Télévision algériennes. Dans les années 1980, Harrath Bendjedou a également été correspondant de l’APS à Tunis.