Au moins quatre personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées mardi à Mogadiscio quand un kamikaze a projeté une voiture piégée contre les locaux d’une mairie de quartier, a-t-on indiqué de source sécuritaire somalienne. «Un kamikaze a conduit une voiture chargée d’explosifs dans l’entrée des bureaux du district de Wardhigley. Nous comprenons qu’au moins quatre personnes ont été tuées et plusieurs blessées dans l’explosion», a déclaré un responsable sécuritaire, Mohamed Samow. Des témoins ont évoqué un bilan similaire et indiqué que l’explosion avait détruit la mairie et plusieurs immeubles alentour. «C’était une très grosse explosion qui a détruit plusieurs immeubles et véhicules dans la zone. Plusieurs corps de personnes tuées et des blessés ont été emmenés dans une ambulance», a décrit Saïd Farey, un témoin cité par l’AFP. La maire de quartier était dans l’immeuble au moment de l’explosion, mais n’a pas été blessée, selon des sources administratives et sécuritaires. L’attentat n’a pas été immédiatement revendiqué, mais le groupe terroriste «Shebab», affilié à «Al-Qaïda», a l’habitude de mener de telles attaques dans la capitale somalienne.