Face aux prix exorbitants affichés par la mercuriale dans les marchés durant la première semaine du mois de Ramadhan, les consommateurs ne sachant à quel saint se vouer déplorent les prix des fruits et légumes sévissant dans les marchés contrastant avec toutes les assurances avancées par les services du ministère du Commerce quant au plafonnement des prix notamment des fruits et légumes. Ces derniers connaîssent en effet une flambée inexpliquée des prix à l’exemple des dattes, un produit local qui est cédé entre 600 et 1 000 DA le kilogramme, les bananes à 300 DA, les fraises à 300 DA, la pomme de terre à 65 DA, la carotte à 100 DA, la tomate à 150 DA, la courgette à 150 DA, le poivron à 120 DA… Cela étant, les services de la direction du commerce de la wilaya d’Oum El Bouaghi font état de 25 815 960,81 DA de défaut de facturation comptabilisés durant le mois d’avril 2019 selon des sources concordantes. Les mêmes services font part aussi de 391 interventions effectuées sur le terrain par les 58 brigades de contrôle mises en place. Ces dernières ont établi près de 60 procès-verbaux parmi lesquels 53 transmis aux instances judiciaires. Pas moins de 23 commerces ont fait l’objet de fermetures administratives dans le cadre des mesures répressives entreprises à l’encontre des commerçants indélicats. D’autre part, 160 kg de produits impropres à la consommation ont fait l’objet de saisie par les agents de contrôle de la qualité et la répression des fraudes. Enfin, en dépit de la présence sur le terrain de près d’une soixantaine de brigades de contrôle sillonnant les agglomérations de la wilaya de nuit comme de jour durant ce mois béni, des commerçants faisant fi des consignes de la réglementation exposent des produits, tels les boissons gazeuses, jus, eaux minérales au soleil avec tout l’impact négatif sur la santé des consommateurs notamment les risques d’intoxication. Néanmoins la vigilance doit être de mise de la part de ces derniers quant à éviter carrément l’achat de viandes et autres produits sensibles (lait, yaourt, fromage, beurre) exposés à l’air libre en cette occasion de Ramadhan. n