Absente du circuit depuis Miami, Serena Williams a réussi sa rentrée à Rome en disposant de la Suédoise Rebecca Peterson (6-4, 6-2) au 1er tour. Le tournoi italien sera le seul qu’elle disputera sur terre battue avant Roland Garros. Au prochain tour, elle pourrait affronter sa soeur Venus qui défie Elise Mertens.
Serena Williams a réussi son retour sur terre battue. L’Américaine, qui n’avait plus joué depuis près de deux mois et le tournoi de Miami, a renoué avec la compétition victorieusement hier face à la Suédoise Rebecca Peterson, dominée en deux sets (6-4, 6-2) et 1h15 de jeu à Rome. Pour son premier match sur ocre en 2019, elle est apparue déterminée à défaut d’être tout à fait réglée dans son jeu. Elle pourrait retrouver sa sœur Venus, qui affronte Elise Mertens, au 2e tour. Un peu rouillée en début de match, Serena a plutôt vite retrouvé ses marques. L’Américaine a ainsi concédé le premier break de la partie (1-3) en accumulant les erreurs, avant de hausser le ton. Plus agressive sur son premier coup de raquette et précise dans son placement, elle a aligné quatre jeux d’affilée avant d’empocher le premier set avec autorité.

Sur son service, l’Américaine a imposé son rythme, remportan82 % des points derrière sa première balle, généralement en deux ou trois coups de raquette. Un peu plus en difficulté quand les échanges duraient, elle a multiplié les coups gagnants
(28 en tout pour 22 fautes directes) pour les écourter. Serena a désormais besoin d’enchaîner face à des adversaires plus coriaces pour savoir réellement où elle en est à deux semaines de Roland-Garros. A noter que Garbine Muguruza s’est également imposée face à la Chinoise Saisai Zheng (6-3, 6-4) en 1h37, de quoi peut-être rassurer l’Espagnole en manque de confiance actuellement.

Athlétisme/ Meeting de PaulezhausenVictoire de l’Algérien Oussama Cherrad en 1000 m
Le coureur algérien Oussama Cherrad a remporté haut la main le 1000 mètres du meeting international de Paulezhausen, disputé dimanche en Allemagne.
Le représentant algérien a bouclé la distance en 2.22:13, devant deux Allemands de la région de Karlsruhe, respectivement Christoph Kesler (2.22:32) et Pascal Kleyer (2.23:05).
«Je ne peux qu’être satisfait de la performance de Cherrad» a assuré son entraîneur, Brahim Chettih, car outre le fait que «c’était une première pour lui cette saison, il a réussi un chrono proche du record national de l’épreuve (2.19:00)» a-t-il expliqué. Toujours selon la même source, «la prochaine sortie de Cherrad sera sur le 1500m d’un autre meeting international, prévu le 18 mai courant en Allemagne».