La sélection nationale (messieurs/dames) de taekwondo manquera les Championnats du monde 2019, qui se déroulent du 14 au 19 mai courant à Manchester (Angleterre), car ne disposant pas d’un visa d’entrée au Royaume-Uni, a appris l’APS mardi auprès de la fédération algérienne de la discipline (ATF). Quatre athlètes (2 messieurs et 2 dames), relevant encore de la catégorie des moins de vingt ans, composent la sélection algérienne, qui devait prendre part à ces Mondiaux avec l’objectif de préparer d’autres échéances internationales, notamment « les Jeux africains au Maroc, les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo et les Jeux méditerranéens de 2021 à Oran », a précisé le secrétaire général de l’ATF, Samir Maiana. Les quatre athlètes qui devaient représenter les couleurs nationales à Manchester sont: Snina Midouni (-57 kg) et Wafa Remaoun (-62 kg) chez les dames, ainsi que Mohcen Boukercha (+87 kg) et Mohamed Guerni (-58 kg) chez les messieurs. Près de 970 athlètes, représentant 150 pays sont annoncés aux Mondiaux de Manchester, où ils concourront dans 16 catégories de poids : 8 chez les messieurs et 8 chez les dames.