Des citoyens de la commune de Zitouna, située à 15 kilomètres d’El Tarf, ont bloqué dimanche la route pour protester contre le manque d’eau potable et les coupures fréquentes d’électricité.
Les manifestants, dont le mouvement a perturbé la circulation sur cet axe routier, réclament ‘’l’amélioration de l’alimentation en eau potable’’, dénonçant que cette denrée précieuse n’arrive à leurs robinets ‘’qu’un jour sur huit, habituellement, et depuis quelques jours, seulement un jour sur quinze’’.
Les protestataires ont également fait état de ‘’fréquentes coupures d’électricité ainsi que d’autres préoccupations liées aux infrastructures de base’’. Le président de l’Assemblée populaire communale (P/APC) de Zitouna, Farid Cheloufi a affirmé à l’APS avoir «rencontré et écouté’’ les préoccupations des manifestants, et se déploie pour trouver des solutions efficaces à ces revendications, de concert avec les responsables de la direction des Ressources en eau (DRE) et l’Algérienne des eaux (ADE).
De son côté, la directrice de l’ADE, Fouzia Ali Guechi a indiqué que les perturbations dans l’alimentation en eau potable (AEP) concernent ‘’une vingtaine de citoyens résidant à la cité Chouhada, dans la commune frontalière de Zitouna en raison de l’état caractérisant le réseau, assurant «qu’une équipe de l’ADE a été dépêchée sur les lieux pour réparer une fuite d’eau survenue au niveau de la station n3 à Zitouna».
La responsable a indiqué que l’alimentation en eau potable reprendra, «dans la journée», aussitôt cette intervention terminée.