Déjà distingué par ses pairs, Virgil van Dijk a été élu hier joueur de la saison par le public, les capitaines des vingt équipes du championnat d’Angleterre et par un panel d’experts. Un Red succède à un Red. Après Mohamed Salah l’an dernier, Virgil van Dijk a été élu hier joueur de la saison par la Premier League. Déjà affublé de ce titre par ses pairs le 28 avril, le défenseur central néerlandais de Liverpool a cette fois été distingué par le public à l’occasion d’un vote en ligne, les capitaines des 20 formations du championnat d’Angleterre ainsi qu’un panel d’experts. «C’est un grand honneur et je suis très fier», a fait savoir Van Dijk – préféré à Sergio Agüero, Eden Hazard, Sadio Mané, Bernardo Silva, Raheem Sterling et Salah – sur le site de la Premier League. «Ça n’aurait pas été possible sans les joueurs et les supporters, ici à Liverpool, donc je les remercie également pour ce prix. Je pense que cette saison de Premier League a été exceptionnelle. La seule chose, c’est qu’on est opposé à une autre équipe qui n’est pas mauvaise. Mais je pense que cette course au titre aura été un plaisir à regarder pour les fans neutres.» Patron d’une défense de Liverpool extrêmement imperméable avec seulement 22 buts encaissés en 37 rencontres de championnat dans cet exercice 2018-2019, Van Dijk brille de mille feux avec le club de la Mersey. La statistique la plus folle pour illustrer son autorité ? Le Batave âgé de 27 ans n’a pas été dribblé une seule fois en Premier League cette saison. Le dernier à l’avoir passé se nomme Mike Merino et c’était… en mars 2018.n