Il a illuminé la phase éliminatoires de la Ligue des champions cette saison. Il, Matthijs De Ligt, a marqué contre la Juventus, contre Tottenham, il a impressionné par son sang froid à seulement 19 ans et a rayonné dans les airs, notamment face à Karim Benzema et autre Cristiano Ronaldo. Devenu le défenseur d’avenir que l’Europe s’arrache, le Néerlandais aurait pourtant été snobé par Manchester United l’été dernier, comme l’affirme le Daily Mirror en cette fin de semaine.
Selon le tabloïd anglais, le scout Marcel Bout avait rendu un rapport très positif à l’encontre de De Ligt, à une petite exception : de sérieux doutes sur son poids. Selon l’envoyé des Red Devils, le jeune défenseur de l’Ajax risquait une prise de poids spontannée qui l’aurait handicapé dans la suite de sa carrière, son père étant lui-même jugé en surpoids. Et les dirigeants mancuniens n’auraient pas donné suite, donc.
Le timing de cette rumeur est terrible pour les pensionnaires d’Old Trafford, à la recherche d’un défenseur central fiable depuis plusieurs saisons, tant Matthijs de Ligt a crevé l’écran au plus haut niveau ces dernières semaines. Il serait désormais dans les petits papiers du FC Barcelone, afin d’y suivre son compère de l’Ajax Frenkie de Jong (transfert officialisé cet hiver), même si la Juventus Turin et le PSG sont régulièrement annoncés comme des pistes sérieuses. Une liste dont ne semble plus faire partie Manchester United.